23/06/2016 Ychoux : En mémoire de Saïd el Barkaoui et pour le vivre ensemble

mardi 25 juin 2019
par  mrap40
popularité : 1%

Même un village de moins de 2300 habitants n’échappe pas au pire du racisme, la fin tragique de Saïd El Barkaoui en atteste.

Malgré la barbarie de l’ acte criminel et une plaie toujours ouverte, la famille, les proches de Saïd nous ont donné ce dimanche 23 juin, une belle leçon d’humanisme et de fraternité.

Les mots forts prononcés par Jamila, sœur de Saïd, lors de la rencontre sportive en sont la démonstration la plus émouvante.

Puisse notre présence à tous, avoir apporté un peu de réconfort aux parents, la compagne et les enfants de Saïd, ses frères et sœurs dans cette période toujours douloureuse.

Le collectif contre le racisme et pour la mémoire de Saïd el Barkaoui a assuré le succès de cette rencontre pour le vivre ensemble,. Nous le devons à cette équipe chaleureuse, Kamel, Abire, Aziz et tous les autres.

Ce collectif a reçu le soutien actif et organisationnel de nos amis de SOS Racisme Gironde renforcés de leurs militants nationaux, un grand merci à Sandrine pour son efficacité !..

Le MRAP a apporté sa pierre à l’édifice de la fraternité en coordonnant la participation de trois équipes de MNA (mineurs non accompagnés) . Notre association salue à cet effet la mobilisation des personnels de l’ASAEL qui ont mobilisé ces jeunes.

Ces jeunes africains ayant eu des parcours difficiles pendant lesquels ils ont parfois connu le racisme, ont été très touchés par le drame survenu à Ychoux.

En mémoire de Saïd El Barkaoui et pour le vivre ensemble, le centre de gravité de la fraternité s’était déplacé à Ychoux ce 23 juin 2019.


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)