Voeux de la Fédération des landes du MRAP

jeudi 1er janvier 2009
par  mrap40
popularité : 13%

Vœux pour la paix

 

Le concert
du nouvel an à Vienne a été dirigé par le chef d’orchestre
Daniel Baremboïm

Citoyen
israélien, disposant du passeport Palestinien, il dirige aussi le
West-Eastern Divan (orchestra) qui rassemble jeunes israéliens, palestiniens, libanais, egyptiens, espagnols etc..

Cet orchestre,
il l’a créé avec son ami Edward Saïd, le brillant intellectuel
palestinien.

Edward
Saïd, mort prématurement, n’aura pas pu voir le concert émouvant
donné à Ramallah par Daniel Baremboïm et les jeunes de l’orchestre en 2005.

Les larmes
de ces jeunes israéliens ou palestiniens, juifs ou musulmans au moment
de la séparation après le concert de Ramallah, ont illustré combien la fraternité et l’amitié peuvent
l’emporter sur la haîne et la barbarie.

De Ramallah
à Vienne, Daniel Baremboïm est l’obstiné militant contre la colonisation et pour la paix.

A Vienne, cette année,
il a placé ses voeux sous le signe de la paix et la justice au moyen-orient. Dans la salle du Musikverein , il a symboliquement mis au programme la valse "Contes d’Orient" de Johann Strauss fils.

Les deux
images ci-dessus illustrent ce début d’année 2009 placé
entre espoir et angoisse.

Comme Daniel
Baremboïm formulons le voeu que 2009 soit exlusivement l’année de
la paix, de la justice et du droit international pour tous les peuples et tout particulièrement le peuple palestinien victime de l’oppression.

Daniel Baremboïm à Ramallah avec Mariam Saïd veuve d’Edward