FETE MOSAIQUE 2013

lundi 27 mai 2013
par  mrap40
popularité : 18%



Fête Mosaïque 25 mai 2013

Place de la Mairie
à Mont de Marsan



Nous pouvions nous attendre au pire pour cette 9è édition de la fête mosaïque qui s’inscrivait dans des conditions climatiques particulièrement dégradées

Des amis qui tiennent habituellement des stands en compagnie de leurs enfants, n’avaient pas voulu courir le risque de s’exposer au froid et nous les comprenons.
Nous avions même évoqué l’hypothèse d’une annulation.

Mais finalement nous avons maintenu cette fête, misant sur une amélioration. Bien nous en a pris.
Le soleil a même été partiellement de la partie

Malgré quelques défections légitimes et des rues un peu moins fréquentées que les autres années à la même période, la participation a été bonne

Nos militants et sympathisants ont tenu les stands suivants :Afghanistan, Cameroun, Madagascar, Angola, Vietnam, Guatemala, Rwanda, La Réunion, Mauritanie, Sénégal, Algérie, Burkina-Faso, Liban, Ile Maurice, Côte d’Ivoire, Sierra-Leone, Maroc, Sri-Lanka, Thaïlande, Nigéria, Tunisie, Méxique, et Congo.

Rappelons le principe, chacun est invité a apporter une partie de son histoire personnelle ou collective, en exposant objets, vêtements voire spécialités du pays ou de la région avec lequel il a des attaches.

C’est ce brassage, cette mixité entre "l’ailleurs" et "l’ici " présents dans chacune de ces histoires particulières qui fait la richesse de la citoyenneté.

C’est cette mixité, cette mosaïque citoyenne qui constitue la meilleure des réponses au fléau des replis identitaires qui fragmente la société.

Etaient présents aussi comme chaque année « l’atelier de créativité »,« l’atelier de calligraphie »,ainsi que les associations QUETZAL, NEVEM et AIMSA.

Pour la première fois et nous en sommes heureux, le planning familial était présent, et développait sa campagne actuelle contre les mariages forcés

Bien entendu il y avait le stand du MRAP organisateur, et son partenaire privilégié, celui de tous les combats pour les droits de l’homme : la LDH

L’animation musicale était assurée par le groupe de musique gasconne tandis que la sono diffusait les musiques du monde.

À l’heure de l’apéritif traditionnel, "Little Mouth" s’est produit pour 20 minutes de musique Folk, merci au talentueux et prometteur Thierry.

(nous donnons le lien vers son espace internet ==>)

Ensuite le repas "auberge du monde a réuni les courageux , finalement plus nombreux que prévu, qui ont affronté, le fond de l’air et le vent un peu frais pour la période.

Ce repas "auberge du monde" a été initié par le MRAP il y a maintenant 10 ans. C’est un petit miracle d’élaboration collective, chacun est "traiteur" puisqu’il amène son plat mis en partage, au-delà même de ses besoins, ce qui permet de présenter une abondante table multicolore

Cette fête est l’indispensable complément convivial et joyeux, d’un militantisme plus exigeant et sérieux

Ceux qui viennent là sont : le public de la ville bien sûr qui vient visiter les stands et les adhérents et sympathisants bénévoles du MRAP.

Rappelons que parmi ces derniers beaucoup ont d’abord connu la permanence, mais pris dans cette dynamique collective du MRAP, ils se sont intégré à la vie militante, et sont devenus des maillons indispensables du réseau militant.

L’année prochaine sera donc celle du dixième anniversaire de la fête mosaïque,cela se prépare ... dès maintenant.


voir l’article de Sud-Ouest annonçant la fête en cliquant sur l’image