Préparation de la fête mosaïque 2009

lundi 8 décembre 2008
par  mrap40
popularité : 5%

La fête Mosaïque 2009 aura lieu le 25 avril.

Cette fête est parrainée par la LDH MRAP FRANCE-ALGERIE

L’organisation et la coordination est assurée par la commission antiracisme de proximité du MRAP 40 et tout particulièrement par Amina, permanente de la structure d’accueil et d’écoute de notre mouvement.

Rappelons que cette fête à pour but de rassembler tous les citoyens montois et des environs, que l’histoire personnelle rattache, d’une façon ou d’une autre, à un pays ou une région.

Durant la fête chacun tient un stand où il expose objets, vêtements voire produits culinaires sur la place de la mairie de Mont de Marsan.

Un repas "auberge du monde termine la journée".

Il s’agit d’exprimer la richesse de la France Plurielle.

Bien évidemment la journée se passe aussi en musiques et danses.

Pour cette prochaine édition nous avons décidé de nous organiser longtemps à l’avance afin d’associer tous les acteurs de la fête à la préparation.

Ce vendredi soir, il s’agissait d"échanger idées et propositions.

Plus de 100 personnes ont donc participé à cette "réunion-auberge du monde" préparatoire.

Etaient représentés les citoyens ayant des attaches avec l’Afghanistan, le Cameroun, La Sierra Leone, la Côte d’Ivoire, la Maroc, la Réunion, Djibouti, Algérie, Cote d’Ivoire, Tunisie, Sénégal, Soudan, Sri Lanka, Thaïlande, Congo, Italie, Belgique, Niger, Tchad, Nigéria, Kosovo, Liban, Arménie Azerbaïdjan, Angola, Madagascar, Maroc, Belgique, les Bretons

Notre Ami Garik et plusieurs de ses amis ont assuré l’animation musicale avec des chants arméniens ainsi qu’une adaptation des noces de Figaro.

Le repas "auberge du monde" offrait toute la palette des plats d’Europe, d’Orient ou d’Asie.

Et dans cette région de "bonne bouffe", les participants n’ont pas dérogé à la réputation landaise.

Sur le coup de 22h30 alors que le repas était terminé et les tables repliées, nos amis réunionnais et afghans, qui n’avaient pu arriver avant, ont fait leur entrée avec de nouveaux plats.

Qu’à cela ne tienne !, plusieurs tables ont été dépliées et une partie des participant a entamé un deuxième repas arrosé ou non arrosé de vin de pays , les autres ayant déclaré forfait par crainte d’overdose.

Autant dire que l’atmosphère était des plus joyeuses.



Commentaires