22/03/2019 MONT DE MARSAN : CONTRE LA BARBARIE RACISTE

lundi 25 mars 2019
par  mrap40
popularité : 2%

A l’initiative de l’Association Mosquée Errahma, Du MPAP des Landes, du Mouvement de la Paix, de l’Association Familiale Laïque du Marsan un rassemblement a été organisé le 22 mars en mémoire des victimes de l’attentat de Christchurch en Nouvelle Zélande, commis par un suprémaciste blanc se revendiquant de la théorie du grand remplacement.

250 personnes ont participé à ce rassemblement.

Les interventions ont rendu hommage aux victimes de cet attentat épouvantable qui s’inscrit dans la liste tragique des actes terroristes similaires dans le monde. Les organisateurs ont tenu à rappeler que la haine raciale est indivisible, qu’elle frappe les musulmans, les juifs , les chrétiens tous les croyants on non croyants.

Il a aussi été rappelé que la théorie du grand remplacement dont s’est inspiré l’assassin est partagée par l’extrême-droite française ou des personnalités françaises comme Zemmour ou Renaud Camus.

A l’issue de la manifestation une motion a été présentée auprès de Monsieur le Préfet des Landes signée des associations initiales rejointes par Mosquée Etaqua et Lumière, Parti de Gauche des Landes, Parti Socialiste, PCF, Génération S, Groupe d’action : La France insoumise à Mont-de-Marsan, Union Locale CGT, Ligue des Droits de l’Homme, CDAFAL, Amnesty International, Mosquées de Dax et de Labouheyre

Contre la barbarie raciste : dans les rues de Mont de Marsan

Intervention de Mohamrd Laghlimi association mosquée ERRHAMA

Intervention de Valérie El Bakkali : Présidente du MRAP40

Présentation de la motion des organisations par Kenza Sensou


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)