Pour un Europe de l’accueil : solidarité migrants

jeudi 9 mai 2019
par  mrap40
popularité : 19%

Samedi 11 MAI - 10 H 30 Mont de Marsan – Place Saint Roch Rassemblement

Le 20 décembre dernier, le Collectif landais pour les migrants se retrouvait avec Alberto Nadal du réseau basque "Ongi Ettori Errefuxiatuak" et Miguel Vitrizuela de la "caravana abriendo fronteras".

La tenue d’un temps fort le 5 mai 2019, pour dénoncer les politiques migratoires de l’UE et de ses gouvernements membres, à l’occasion de la campagne des Européennes , avait été évoqué.

Il s’est depuis structuré comme le montre le site internet https://5m5.eu/es/

Dans toute l’Europe et dans les Landes

Ce temps fort, « l’étreinte fraternelle » est programmé le Dimanche 5 Mai à Dax, au Pays Basque, en Allemagne, Croatie, Espagne, France, Italie, Grèce … et

à Mont de Marsan, le Samedi 11 Mai 

Les acteurs locaux qui sont à l’initiative de cette action sont les sections locales de la Cimade -le MRAP – le Mouvement de la Paix – Amnesty - CCFD Terre Solidaire- Terre Active – la Ligue de l’enseignement – l’AFL DU Marsan - la LDH - Une Ecole, un Toit, des Papiers, Pays dacquois - #étreinte des peuples, des personnes et des droits humains

Il s’agit de s’adresser à la population, aux élus locaux et aux candidats aux élections européennes du 26 mai, et d’être relayé par les médias.

Le texte qui sera diffusé sur la place du marché fait la synthèse de la « déclaration d’Artea » parue à l’automne 2018 et du manifeste de la Cimade , L’Europe, construisons-la avec les exilé.e.s.

Une exposition de photos sur l’histoire des migrants dans les landes sera installée sur la place Saint Roch,

Nous espérons que tous les acteurs de la solidarité envers les migrants dans les Landes s’associeront à cette initiative.

Nous souhaitons être le plus nombreux possible !

Fraternellement , les associations organisatrices


Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)