@SansDanger Mercredi 14/10 et vendredi 16/10...

samedi 17 octobre 2015
par  mrap40
popularité : 1%

@SansDanger : une grande action de sensiblisation menée par le BIJ de Mont-de-Marsan

Mercredi 14/10 et vendredi 16/10 des groupes de jeunes collégiens et lycéens se sont retrouvés avec le MRAP dans les bureaux du BIJ (bureau information jeunesse de Mont-de-Marsan)

La rencontre portait sur les risques d’internet.

Trois thèmes ont été traités ;

- internet n’est pas une zone de non-droit
- la mémoire d"internet
- la sélection nécessaire des sources d’information, manipulateurs , théories du complot et extrémistes

Le droit et internet :

Les jeunes ont été informés des notions d’insultes, d’injures, de diffamation, et les peines que ces délits pouvaient entraîner.

Des exemples leur ont été donné dans les procès intentés par le MRAP nationalement et localement contre les auteurs de sites haineux qui portaient atteinte aux lois en vigueur.
La mémoire d’internet :

Des vidéos disponibles sur le WEB ont sensibilisé les élèves sur la conservation des données et l’archivage de celles-ci

L’intervention a permis de mettre en garde les jeunes concernant l"étalage de la vie privée. Il leur a ainsi été expliqué que toute image qu’ils donnent d’eux pourra, plus tard, être utilisée contre eux lors d’une recherche de travail par exemple
Deux vidéos ont permis d’ouvrir des discussions intéressantes :
https://www.youtube.com/watch?v=X5cyvg-4rsM
https://www.youtube.com/watch?v=lOcmSdrQZbA

Concernant le racisme sur internet il leur a été rappelé que c’était une circonstance aggravante en cas d’injure ou discrimination, et que la simple reproduction de contenus racistes exposait à la rigueur de la loi.

Les sources d’information et le complotisme

Les élèves ont été sensibilisés à la nécessaire sélection des sources d’informations et mis en garde concernant les théories du complot qui font flores parmi les jeunes.
plusieurs exemples ont été cités :

  • - la théorie du complot concernant les attentats de janvier 2015. Certains élèves avaient d’ailleurs déjà lu des textes publiés sur le net attribuant ces attentats à un complot d’Etat.
  • - les théories négationnistes concernant le génocide des juifs et des Tziganes.
  • - la théorie complotiste et burlesque de la démolition programmée des tours de New York,

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)