L’antiracisme à la carte n’est plus de l’antiracisme

mardi 10 novembre 2015
par  mrap40
popularité : 1%

L’antiraciste à la carte, l’antiracisme sélectif, est tout à fait contraire à l’orientation fondamentale du MRAP : la lutte contre tous les racismes.

La Fédération a donc soutenu, comme 75% des délégués la plainte déposée par le MRAP national contre deux membres de BDSFrance34 qui avaient publié un texte antisémite.. De la même façon notre fédération soutient la direction nationale qui a porté plainte contre Georges Bensoussan pour ses propos concernant les populations arabes.

3 août 2014

Deux membres de BDSFrance34 se réclamant de la cause palestinienne ont diffusé des contenus antisémites sans équivoque.
Les faits sont relatés dans ces deux documents de la LDH et du MRAP
==>il n’y a pas d’antisémitisme tolérable » Le MRAP doit continuer à lutter contre tous les racismes.
==>A propos des poursuites intentées par la LDH contre deux militants de BDS 34

Notre fédération attachée à la lutte contre tous les racismes, attachée à la cause palestinienne s’est opposée avec la majorité des comités du MRAP au retrait de la plainte contre les deux éditeurs du contenu antisémite.

10 octobre 2015

Georges Bensoussan dans l’émission « répliques » de Finkielkraut sur France Culture déclarait en autres commentaires visant les arabes :
« C’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère ».
Le MRAP déposait une nouvelle plainte

Les antiracistes "à la carte" mobilisés contre le MRAP

==> Pour certains soutiens de la cause palestinienne, les contenus antisémites diffusés par les deux de Montpellier ne devraient pas être poursuivis. L’antisémitisme deviendrait tolérable dès lors qu’il invoque la cause palestinienne.

Ils attaquent alors le MRAP et viennent à la rescousse des auteurs de la diffusion antisémite..
http://www.ujfp.org/spip.php?article4071
mais aussi une minorité du MRAP
https://bdsf34.wordpress.com/2015/11/10/252-militants-sopposent-au-soutien-du-mrap-a-la-plainte-de-la-ldh-contre-saadia-et-husein/
On notera que cette minorité du MRAP conclue son article en laissant entendre que le MRAP est sous la coupe des "officines sionistes".
C’est là une rhétorique très suspecte qui appartient généralement à la mouvance Dieudonné.
Signalons à cet effet que l’une des deux personnes faisant l’objet de la plainte s’est déjà illustrée par des quenelles selon le texte LDH ci-dessus..

==> Pour les autres, soutiens d’Israël, les propos anti-arabes dans "répliques" sur France Culture ne devraient pas être poursuivis. Ils ciblent alors le MRAP qui dépose plainte contre Georges Bensoussan et viennent le soutenir sur un site d’extrême-droite pro-israélienne.
http://www.europe-israel.org/2015/10/face-poursuites-du-mrap-petition-de-soutien-a-georges-bensoussan/

Rejetant tout antiracisme à la carte, ne tolérant aucune forme de racisme, contrairement à ses détracteurs, le MRAP continuera à lutter contre tous les racismes. Notre Fédération participe de ce combat.




Communiqué National du MRAP

Deux militants de BDSFrance34 ont reproduit sur le compte Facebook « Saadia Falastynia « des photos et un texte antisémites et négationnistes.

Pour le MRAP, la cause palestinienne à laquelle nous tenons tant ne saurait être le prétexte à des publications antisémites. Plus généralement, aucune cause, aussi juste soit elle , ne saurait constituer une « excuse » à quelque forme de racisme.

C’est la raison pour laquelle, l’Assemblée générale du MRAP des 10 et 11 octobre 2015 a réaffirmé sa condamnation de toute forme d’antisémitisme et a confirmé la plainte engagée, aux côtés de la Ligue des Droits de l’Homme, contre les responsables de la publication parue sur le compte Facebook « Saadia Falastynia » des deux militants de BDS France 34.

Le MRAP sera représenté par Maître Pierre MAIRAT

Paris, le 10 novembre 2015


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)