L’abomination de l’esclavage

mardi 21 novembre 2017
par  mrap40
popularité : 26%

Un appel du chanteur Alpha Blondy

le communiqué du MRAP
Communiqué de presse

Esclavagisme en Libye, l’humanité fait un bond en arrière !

Ils sont africains du Nigeria, du Sénégal, de la Gambie, ils sont les proies des passeurs, ils sont vendus sur des marchés aux esclaves en Libye pour quelques poignées de dinars

.L’humanité fait un bond en arrière qui nous renvoie vers un passé tragique, celui de l’esclavage de masse pratiqué par les sultans arabes ou celui des noirs par les puissances occidentales.

Les nouveaux barbares doivent être combattus sans concession par la Communauté internationale qui doit agir au plus vite contre le retour de l’esclavage.

Le Haut-Commissaire des droits de l’Homme aux Nations Unies, Zeid Ra’ad Al -Hussein a dénoncé ces pratiques qui sont un « outrage à la conscience de l’humanité ». .
Mais honte aux pays européens qui externalisent leurs politiques migratoires en la confiant à des gouvernants comme celui de la Libye, complice des milices qui organisent les marchés aux esclaves.

Monsieur le Président Macron qui peut croire à vos hot pots “humanitaires” en Libye quand les bandes de rabatteurs esclavagistes sont aux portes de vos grilles.

Ouvrez nos portes et prenez des initiatives diplomatiques immédiates pour que cessent ces pratiques abominables.

Aidez à réparer l’outrage à nos consciences dénoncé par Zeid Ra’ad Al-Hussein.
Paris, le 17 novembre 2017.


Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)