Le MRAP dénonce les propos stigmatisants de Luc Ferry

vendredi 24 novembre 2017
par  mrap40
popularité : 26%

Dimanche 19 novembre, sur BFMTV, Luc Ferry, déclarait : « Si on supprimait les 15% de quartiers pourris en France, avec des établissements dans lesquels il y a 98 nationalités, où on n’arrive pas à faire cours, eh bien nous serions classés numéro 1 à PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves)”.

Le MRAP exprime son indignation face à de tels propos d’autant plus indignes qu’ils sont prononcés par un ancien Ministre de l’ Education Nationale qui ne fait que colporter des stéréotypes racistes visant les élèves d’origines étrangères. Ces propos rejoignent ceux de Nicolas Sarkozy ou Marine Le Pen stigmatisant les quartiers populaires et sont intolérables.

Le MRAP exprime sa plus vive inquiétude face à la montée et à la banalisation des clichés à caractères racistes à laquelle on assiste aujourd’hui.

Paris le 24 novembre 2017


Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)